Pensez open-source, pensez Hacktoberfest !

Nous ne sommes peut-être qu’en juin, mais c’est le bon moment pour penser à Hacktoberfest…

Hacktoberfest, c’est quoi ?

Chaque année, DigitalOcean et dev.to s’associent pour “sponsoriser” un mois de contributions open-source. Sponsoriser est un grand mot, puisqu’ils offrent « simplement » des t-shirts et stickers aux personnes ayant effectué un nombre minimal de contributions (5 l’année dernière).

Pourquoi contribuer ?

À votre avis, quelles entreprises pourraient exister aujourd’hui sans le mouvement open-source et ses produits phares (Linux, Apache, Kubernetes, …) ? Chez Zenika, nous pensons qu’il est important de contribuer à l’open-source pour plusieurs raisons.

  • D’abord, ça nous expose à des bases de code variées
  • Ensuite, ça nous permet de comprendre très précisément les outils utilisés chez nos clients
  • Enfin, ça nous offre l’opportunité de partager nos compétences avec des projets qui en ont besoin

Comment contribuer ?

Vous pouvez contribuer aux projets open-source de plusieurs façons (comme l’indique d’ailleurs l’article de nos open-source advocates)

  • D’abord, en y corrigeant des bugs. C’est sans doute le plus évident pour un développeur, mais c’est aussi le plus délicat, puisqu’il faut connaître l’organisation du code de ce projet.
  • Ensuite, en améliorant la documentation. Ça peut paraître trivial pour un développeur, mais la documentation d’un projet est souvent le premier contact qu’aura un utilisateur avec ce projet. Il est donc crucial qu’elle soit de bonne qualité, même si c’est une partie qui est souvent négligée. C’est donc un élément du projet sur lequel il est facile d’avoir une contribution visible. Surtout que cette documentation peut souvent être traduite en français, ce qui fournit un angle évident de contribution.
  • Enfin, en fournissant des exemples de code, mais aussi des cas de test démontrable facilement.

Mais pour ça, il faut identifier un projet auquel contribuer …

Vous ne pouvez malheureusement pas arriver le premier octobre et prétendre faire 5 contributions acceptables à des projets open-source que vous ne connaissez pas. Vous devez d’abord identifier les projets auxquels vous souhaitez contribuer, et quelles contributions vous souhaitez apporter.

Comment identifier des projets nécessitant des contributions ?

Directement, en utilisant du code open-source

En 2020, vous avez forcément utilisé dans l’année des projets open-source, dans le cadre de vos missions ou par ailleurs. Vous avez sans doute vu, dans ces projets, des choses qui vous ont frappé, positivement … ou pas.

Si vous avez été marqué positivement, vous aurez sans doute envie de contribuer à ce projet tellement chouette (c’est ce qui est arrivé à l’un de nos consultants avec Quarkus …).

Si vous avez été frappé par certains bugs, certaines insuffisances, ça peut être un projet idéal auquel contribuer : vous connaissez déjà un peu le code, pour l’avoir utilisé, vous avez identifié une ou plusieurs faiblesses. Bref, vous savez où intervenir et de quelle manière. Il ne vous reste plus qu’à préparer le terrain avec l’équipe de développement en créant un ticket, en commençant à discuter des évolutions que vous souhaitez apporter.

Indirectement, via des moteurs de recherche dédiés

Vous souhaitez peut-être aussi apporter votre aide à des projets que vous ne connaissez pas, parce que vous souhaitez par exemple découvrir un nouveau langage, ou un nouveau domaine. Heureusement pour vous, Hacktoberfest existe maintenant depuis assez longtemps pour avoir insufflé de nouvelles orientations dans les projets open-source. On trouve ainsi de plus en plus de projets disposant de catégories de tickets “good-first-issue”, “up-for-grabs”, “for-beginners” ou autres labels identifiant les tickets faciles à corriger.

Pour les trouver, il y a plusieurs solutions

  • Chercher directement sur GitHub (la recherche avancée y est très performante)
  • Aller voir sur up-for-grabs, qui recense des projets ayant des tickets faciles à aborder
  • Suivre le compte Twitter @first_tmers_only, qui fournit régulièrement des projets permettant de se lancer dans l’open-source
  • Aller voir sur IssueHub, qui permet de rechercher des projets ayant des tickets facile à aborder
  • Enfin, Mozilla dispose d’outils spécifiquement dédiés aux nouveaux contributeurs, dont en particulier mentor:@ qui fournit un mentor au nouveau contributeur pour le guider dans l’implémentation.

Est-ce bien nécessaire d’attendre Hacktoberfest pour contribuer ?

Cet article pourrait laisser croire qu’il ne faut contribuer que pendant Hacktoberfest. En fait, ça n’est pas du tout vrai ! Vous pouvez contribuer à l’open-source toute l’année si vous le souhaitez. Mais, si vous pensez n’avoir que peu de temps à accorder à ce sujet, utiliser la traction qu’offre Hacktoberfest est un très bon moyen de vous motiver à des contributions utiles.

Hacktoberfest chez Zenika, c’est quoi ?

L’année dernière, Zenika a effectué 573 contributions pendant Hacktoberfest. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans l’article Hacktoberfest 2019 chez Zenika.


La formation à distance chez Zenika

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :