DevOps
0

Jib, Java + Docker en mode facile ?

C’est tout nouveau, c’est tout frais, Google vient d’annoncer et de publier Jib, un outil pour « Build Java Docker images better ». https://cloudplatform.googleblog.com/2018/07/introducing-jib-build-java-docker-images-better.html Mais, pourquoi Jib ? L’existant Bon, on ne va pas se mentir, construire des images Java pour Docker n’est pas vraiment quelque chose de nouveau et révolutionnaire, il y a déjà de nombreuses possibilités pour ce faire et ça ressemble en général à ça : Avec un Dockerfile à peu près comme ça :

Et, pour ordonnancer ce workflow, l’outil de CI de votre choix. Avec, en général une phase de build / push de l’image qui se fait en dehors de maven (sauf si vous utilisez le plugin dockerfile-maven de Spotify). Alors pourquoi Jib ? Jib vient avec plusieurs promesses : Simplifier le workflow pour le réduire à une seule phase, full Java, directement géré par le plugin maven / plugin et sans configuration (pas besoin de Dockerfile). Accélérer le process en s’appuyant de façon intelligente sur le système de couches de Docker. En séparant par exemple les couches dépendances, ressources et classes. Les builds sont donc plus incrémentaux et plus rapides : fini la couche unique non réutilisable parce qu’une ligne de code a changé dans le fatjar ! Garantir la reproductibilité de votre image en se basant sur les métadonnées maven / gradle. Les mêmes inputs donneront la même image Docker. Comment ça marche Jib ? Jib promet de s’occuper de tout pour vous, du début (le code de votre projet) à la fin (l’image docker poussée dans un registry). Concrètement, il s’agit simplement d’un plugin maven (existe aussi en version gradle) offrant un goal qui réalise l’ensemble du process. Configuration dans le pom.xml :

Exécution :

Et … voilà ! Une image Docker de votre application est disponible sur le registry…

Web
0

La mémoïsation

Dans cette vidéo, découvrez ce qu’est la mémoïsation en quelques minutes. Ce concept peut permettre de gros gains de performances dans des cas précis.


Craftsmanship
0

Journal de bord d’un craftswap / Zenika x Codurance

Je me souviens de ce que m’a dit Xavier Detant quand je suis sorti de l’école : « Abdel, si tu veux bien commencer ta carrière commence par ce livre “The Software Craftsman: Professionalism, Pragmatism, Pride” de Sandro Mancuso. » “Mindset first”, j’ai adoré ce livre et je me suis fixé comme objectif de devenir un vrai craftsman comme Xavier. Vous imaginez donc dans quel état j’étais quand il a accepté que je devienne son apprenti chez Zenika ! Après 3 ans d’expérience, j’ai eu la chance de représenter Zenika lors d’un craftswap (un échange d’employés, entre deux entreprises) avec Codurance Londres et travailler dans l’entreprise de Sandro. (Oui, oui ! Le même que le livre cité plus haut !) Ceci est mon journal de bord de ma semaine chez Codurance.

BigData & NoSQL
0

Deep Learning : Back to Basics

On n’a jamais autant entendu parler de l’intelligence artificielle (IA) que ces 10 dernières années. L’IA washing est très répandue, au point où il est devenu facile de confondre IA, Deep Learning et réseaux de neurones.