CTO, GDG et le temps que je passe…

0

Après un peu plus de 6 mois de travail en 2018, je me suis posé et me suis intéressé au temps que je consacre sur mes différentes tâches avec mes multiples casquettes que ce soit côté Zenika, côté GDG Nantes, côté GDE & speaker & participants etc.

Pour m’aider, j’ai installé depuis 2 ans maintenant un outil pour Mac “Timing”. Il est intéressant car il “track” tout seul les applications et regardent leur “titre” : nom de l’onglet dans Chrome, nom du projet dans Sublime Text, nom du répertoire dans le terminal…

Passionné par l’IT mais aussi papa, c’est pour mieux exercer mon métier et optimiser mon “temps” que je me suis amusé à écrire cet article.

Premier résultat : 5h45m par jour

I think that burnout happens because of resentment. That notion that, ‘Wow, I worked 100 hours last week, and I couldn’t even have this thing that I really wanted.’ —   Marissa Mayer, Yahoo

Jusqu’à Juin, j’ai donc fait la moitié de l’année : je suis cadre 218 jours donc j’ai travaillé approximativement 109 jours.
La première statistique est le temps passé à travailler sur mon Mac : 630h.
On peut donc considérer que je suis présent devant mon Mac que 630/109 = 5h45m par jour.

Temps passé par mois (en Mars, j’étais en congés 1 semaine)

Mon job de CTO

I’m a CTO bitch! ou Pérégrination d’un CTO — Youen Chéné, Saagie

Zenika a pour but de fonctionner en agence locale près de ses clients en y associant un couple (Directeur d’Agence x Directeur Technique) et des consultants.

Être CTO à Zenika n’est pas tout à fait équivalent à être CTO dans d’autres boîtes. Mes deux objectifs principaux en tant que CTO sont :

  • Faire rayonner Zenika à l’extérieur
  • Faire grandir les consultants Zenika

 

Le rôle de CTO est donc un rôle de facilitateur (aider à être speaker, aider pour l’avant-vente, aider pour recruter, aider à être formateur, définir de façon collective les technos sur lesquelles il faut investir, communiquer sur nos initiatives etc). Évidemment, je suis amené à aller en mission chez des clients et à animer des formations mais ce n’est pas un objectif en soi…


De la donnée !

In God we trust… all others, bring data. — Werner Vogels, Amazon

J’ai utilisé Chrome 469h31m :

  • 94h50m sur mes emails pro
  • 80h57m sur gDoc (pro, perso & GDG Nantes) dont 26h54m sur gSlides et 25h09m sur gSheets
  • 49h01m sur mes emails perso & GDG
  • 28h03m sur notre RSE “Workplace”
  • 23h29m sur GitHub dont 13h17m sur des projets Zenika & 01h49 sur des projets GDG
  • 19h56m sur Calendar, mon calendrier (pro, perso & GDG)
  • 15h39m sur Twitter
  • 12h26m sur Drive
  • 10h53m à faire des recherches sur google.com (lien, image…)
  • 06h19m sur Meet (système de visioconf)
  • 06h09m sur localhost 😅
  • 05h38m sur la console GCP “console.cloud.google.com”
  • 04h42m sur Linkedin
  • 04h12m sur notre outil interne “Alibeez” de gestion des activités / congés etc
  • 02h53m sur le CFP du DevFest 2018
  • 02h51m sur Meetup
  • 02h30 sur Eventbrite

 

Ensuite, il y a les autres applications :

  • Slack : 68h03m (24h04m sur Zenika & 33h55m sur GDG Nantes)
  • Sublime Text : 19h07m
  • Terminal : 15h16m
  • Keynote : 08h25m
  • TweetDeck : 02h46m
  • Word : 02h45m
  • VS Code : 03h56m
  • SourceTree : 02h24m

 

Voici un résumé en image de tout ça :

Analyse

Planning is guessing. — David Heinemeier Hansson, 37signals

Une première image pour illustrer :

Temps passé par projet et par application.

Ce qui m’intéresse plus particulièrement est le temps que je consomme :

  • La gestion du temps consacré aux emails est correcte : moins de 1h / jour sur mes emails pro
  • Je passe autant de temps à développer qu’à communiquer. Cela peut paraître étrange pour un CTO mais je n’ai pas d’objectif de facturation. Je n’ai pas de mission “client” au jour le jour, ce n’est pas mon objectif même si évidemment, par passion, j’aime toujours trouver le temps de coder (dernièrement autour de Docker/Alpine-Chrome et de VueJS/Nuxt).
  • La communication des initiatives est très importante pour éviter les rumeurs et la frustration. Elle se fait essentiellement sur Slack mais aussi sur Workplace. Les échanges Slack côté GDG sont réguliers et à l’inverse, les échanges côté Zenika sont essentiellement des échanges “1-to-1”. Les annonces et les sondages sont plutôt effectués sur Workplace à Zenika.
  • La gestion des réunions (internes ou avec des clients), la planification des évènements (internes comme nos technozaures ou externes comme nos matinales) prennent une bonne partie de mon temps. J’ai toujours aimé organiser des évènements que ce soit entre potes, avec la famille, au travail ou bien évidemment avec le GDG.
  • Il est intéressant de noter que sur les 5h45m passées par jour, il y a une multitude d’applications différentes, de sites donc de fonctions et de tâches. La capacité à changer de contexte doit être une qualité d’un(e) CTO. (“Context Switching” en anglais).
  • Le GDG Nantes me prend environ 1h par jour en prenant en compte 39h d’emails (49h dont 10h d’emails perso), 34h sur Slack, 3h de meetups, 3h de CFP, 2h de PR sur GitHub…
  • La veille (utile côté CTO & GDE) se fait essentiellement sur Twitter de mon côté.

 

Conclusion

Anything that can go wrong, will go wrong. — Murphy’s law

Avec cette analyse, je m’aperçois que je suis finalement “peu” de mon temps devant mon Mac. Il y a évidemment les échanges IRL avec les consultants mais aussi les clients, prospects, partenaires etc. qui ne sont pas “trackés”. Je participe aussi à quelques conférences durant lesquelles je suis plutôt avec mon mobile et non mon Mac.

D’ailleurs, il faudrait ajouter le temps passé avec mon mobile : j’ai désactivé les notifications push en conservant uniquement les “prioritaires” pour les mails. Et je dépile régulièrement Slack le matin dans les transports.

Un axe d’amélioration serait d’avoir un meilleur ratio Dev VS Comm‘. Depuis deux ans, j’ai remarqué que, l’équipe Zenika grandissant, le temps alloué pour développer diminuait pour d’autres tâches notamment pour promouvoir la collaboration, la cohésion et le dialogue dans l’équipe.

Les 3 valeurs de Zenika étant “convivialité, transparence et partage”, je me suis dit qu’il serait original de partager ce “tracking” de mon temps pour en discuter avec les consultants pour échanger. Qu’en pensez-vous ?

Partagez cet article.

A propos de l'auteur

CTO de Zenika Nantes, Julien est aussi Google Developer Expert Cloud. Il a co-fondé en Janvier 2011 le GDG Nantes, une comunauté de développeurs des technologies Google et organise chaque année le DevFest Nantes.

Ajouter un commentaire