Shu Ha Ri

0

Le Shu Ha Ri est, à l’origine, un concept provenant des arts martiaux utilisé lors de l’étude des katas. Cela passe par 3 étapes comportementales, dans un premier temps l’imitation : puis la compréhension et enfin l’intériorisation ou l’adaptation.


Shu Ha Ri, ça veut dire quoi ?

  • Shu : Suivre les règles. Le disciple rentre par cette phase dans l’apprentissage. Il suit aveuglément les règles dictées par le maître.
  • Ha : Comprendre les règles. Le disciple questionne les règles, il peut faire le lien avec d’autres pratiques et commencer à en voir les limites.
  • Ri : Adapter les règles. Le disciple se détache des règles. Les techniques sont maîtrisées et utilisées de manière appropriées. Il peut maintenant les transcender et les adapter. Il devient son propre guide.

 

Ce concept est transposable à l’apprentissage de n’importe quelle discipline. On peut prendre, comme autre exemple, un musicien qui travaille ses gammes en les répétant en boucle, phase du Shu, afin de mieux comprendre leurs constructions, phase du Ha et enfin pourquoi pas composer ses propres musiques , phase du Ri.

Pour conclure

Dans notre métier d’accompagnement vers de nouvelles façons de travailler, il peut s’avérer très utile de s’aider du Shu Ha Ri pour mettre en place certaines pratiques. Par exemple, lors d’animation de formation, commencer par un rappel des trois phases, en expliquant que nous sommes actuellement dans le Shu (et non pas dans les choux ^^) peut être pertinent pour bien commencer.

Partagez cet article.

A propos de l'auteur

Coach Agile / Scrum Master / Formateur

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.