L’ESVP : Explorateur, Shopper, Vacancier, Prisonnier

0

La réunion est un lieu qui rassemble un ensemble d’individus ayant pour but de traiter un ou plusieurs sujets.

Souvent, les réunions demandent des efforts de concentration, d’implication ou encore une écoute active de la part des participants pour leur permettre de s’imprégner des informations.

Mais, ce n’est pas toujours le cas, nous allons découvrir ensemble, les attitudes que peuvent adopter les hommes et les femmes pendant une réunion et définir ainsi la notion d’ESVP (Explorateur, Shopper, Vacancier, Prisonnier).

C’est quoi l’ESVP ?

L’ESVP est un outil qui permet de mesurer l’engagement et l’attitude des participants lors d’une rétrospective ou d’un workshop.

Souvent, on observe différents comportements qui peuvent se justifier par différents traits de personnalités.
Chaque personne est dotée d’un habitus qui représente sa manière de penser, d’agir, d’être, qui nous est propre et qui est alimenté par le phénomène de socialisation au sein d’un groupe.
L’individu va mener des actions et adopter certains comportements parce qu’il aura intériorisé un ensemble de règles, de normes (formelles, informelles), qu’il aura acquis durant sa vie en fonction de l’environnement social dans lequel il se trouve.

Des attitudes à ne pas négliger !

Dans l’ESVP nous pouvons retrouver différentes attitudes qui sont :

  • L’Explorateur, représente la personne qui a envie de découvrir de nouvelles choses, il explore le champ des possibles et il peut être aussi force de propositions.
  • Le Shoppeur est celui qui va venir chercher de l’information pour récupérer les bonnes idées.
  • Le Vacancier est passif, il est présent lors de la réunion, mais n’est pas vraiment intéressé.
  • Le Prisonnier est contraint de participer à la réunion.

Comment mesurer l’ESVP?

Vous pouvez appliquer cet exercice lors d’une rétrospective sur le sprint précédent. (Le temps consacré peut varier en fonction du nombre de personnes).

  1. Prenez une feuille sur laquelle vous pouvez sketchnoter ou simplement définir les quatre postures.
  2. Invitez chacun des participants à prendre un post-it,  afin qu’ils indiquent l’attitude qui le représente.
  3. Demandez-leur à tour de rôle d’exprimer leur choix tout en essayant de comprendre pourquoi.

Vous pouvez également faire cet exercice à vos équipes de manière anonyme, cela permettra aux personnes de s’exprimer plus librement (détecter les prisonniers plus facilement par exemple).

Conclusion

Lorsque l’on ressent des doutes sur la motivation de l’équipe, l’ESVP peut être un bon exercice pour traiter cette problématique.

L’ESVP vous permettra d’analyser le comportement des personnes au sein d’un groupe, mais aussi de déterminer les motivations, leur investissement et leur niveau d’intéressement. Cela amènera le facilitateur dans une situation d’empathie et d’écoute.

Vous pouvez l’adopter pendant une rétrospective, une formation, un workshop ou encore lors d’un atelier.

 

Partagez cet article.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.