Qu’est-ce que la facilitation graphique ?

0

Aujourd’hui beaucoup de gens parlent ou pratiquent le sketchnoting, ou plus généralement la facilitation graphique. Cet article propose une explication de ce qu’est la facilitation graphique.

La facilitation graphique est une discipline qui permet de partager des informations ou de stimuler la réflexion en faisant appel à des images, de la mise en forme et à du texte. Lire un texte, interpréter une image, comprendre un schéma général sont autant de manières d’utiliser son cerveau pour interpréter une information. L’objectif est donc de faire appel aux pensées visuelles et linguistiques afin de stimuler plusieurs parties du cerveau et de faciliter la compréhension, la mémorisation et la réflexion. 

Il existe plusieurs formes de facilitations graphiques, nous allons en détailler 2 dans cet article : la facilitation à proprement parler et le sketchnoting…

La facilitation graphique

Faciliter un travail de groupe est l’art de donner et de tenir un cadre propice à la discussion et à la réflexion, afin d’obtenir le meilleur résultat possible du travail collectif. La facilitation graphique est un outil de facilitation qui permet, grâce au texte et à l’image, de stimuler et encadrer l’intelligence collective. Dans ce cas, le facilitateur est maître de la forme en utilisant, par exemple, des templates. Le groupe, en revanche, est maître du contenu, il construit le fond lors de la séance facilitée.

Il existe plusieurs exemples de templates ou de canvas connus des facilitateurs, tels que le “speed boat”, ou encore la “carte d’empathie”. Ces templates utilisent un cadre ou une métaphore qui permettent de réfléchir à différentes problématiques et de stimuler l’imagination du ou des participants. 

Le sketchnoting

Le sketchnoting est une discipline qui permet de partager des informations de tout type grâce à l’utilisation de texte, d’images, de connecteurs et de mise en page. Dans cette discipline, le facilitateur graphique est seul face à son travail, il est à la fois maître de la forme, mais également du fond. En utilisant des référentiels et codes communs avec son public visé, il partage un point de vue qui lui est propre. 

Il existe de nombreux exemples de sketchnotes concernant une grande variété de sujets sur les réseaux sociaux, permettant à chacun de partager des informations ou un point de vue. Le sketchnoting est aussi un excellent outil de travail permettant de faire du management visuel, des supports de présentation ou tout autre cas où la communication d’information est importante en entreprise. Il peut aussi être utilisé à titre plus personnel afin de retenir et garder des informations à la suite d’un apprentissage ou d’une réunion.   

Chez Zenika, plusieurs personnes utilisent régulièrement ces techniques de facilitation graphique. C’est pourquoi nous proposons des formations, mais également des moments de pratique et de partage autour de cette discipline complexe.

Si le sujet vous intéresse, nous vous invitons à nous rejoindre pour le premier anniversaire de la SketchnightUne soirée gratuite de pratique, de partage et d’apprentissage ayant déjà rassemblé plus d’une centaine de participants confirmés ou débutants : Inscrivez-vous !

Partagez cet article.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.