Learning Expedition : Designers insights sur la Silicon Valley

0

Comment imaginez-vous la Silicon Valley et son environnement professionnel renommé ? Grâce à la Learning Expedition #3 organisée par Zenika, nous y sommes allés ! Nous avons passé une semaine dans la vallée afin de visiter quelques entreprises parmi les plus importantes de l’informatique, à savoir Google, Netflix, Amazon Music, LinkedIn…et discuter avec certains collaborateurs. Voici quelques mots sur notre expérience dans la capitale internationale de la Tech, avec un regard plus précis sur le design

La Learning Expedition by Zenika

La Learning Expedition, c’est quoi ? Chaque année, Zenika offre la possibilité à 15 de ses collaborateurs de partir en voyage à la Silicon Valley. Ce voyage est préparé quelques mois à l’avance par les chanceux sélectionnés par tirage au sort. Le but de cette aventure est de s’inspirer de l’environnement professionnel de la côte ouest américaine, de rencontrer des ingénieurs, des designers et des product owners de la région, de visiter les campus des entreprises et comprendre pourquoi la Silicon Valley emporte aujourd’hui le « lead » de l’inventivité technologique.

La semaine a été très active ! Au rendez-vous, nous avons eu l’occasion de visiter le campus de Stanford University et les locaux de Google, Netflix, Amazon Music, Tripadvisor, LinkedIn, Slack, Mozilla, Pivotal… Nous avons également interviewé nos hôtes sur le terrain à chaque visite à propos de leur quotidien au travail. Sans oublier les moments fun, comme la visite sportive à vélo du Palais des Beaux-arts, le Golden Gate Bridge et Sausalito, avec nos collègues Zenika qui sont venus de nos différentes agences géographiques.

Les valeurs, le management et la collaboration

Au fil de nos visites, nous avons pu rencontrer différents profils allant du TPM (technical product manager) à la direction des ventes et aux services commerciaux. La question du management, ou plus exactement, de l’ambiance de travail dans le secteur hyper concurrentiel de la high tech, nous a donné une certaine vision de la Silicon Valley. Oui, on ressent cet esprit “Start up” dans chacune de ces grosses entreprises mais pas toujours à la même échelle. La notion de management horizontal (très peu de strates hiérarchiques) est quasiment présente partout. L’esprit de collaboration, la capacité à s’adapter et à résoudre des problèmes sont très imprégnés dans la culture locale.

Nous avons pu recueillir quelques particularités propres à chaque société :

  • Efficacité de la communication : chez Amazon, pas de PPT pour les réunions, mais un document écrit de 2 à 6 pages qui oblige à décrire une problématique. La lecture se fait en début de réunion, de façon à être sûr de réfléchir ensemble et d’échanger. Le but : avoir une décision commune au terme de la réunion.
  • Rôle du manager : expliquer les attentes mais pas les choix techniques (Netflix).
  • Hiérarchie par niveaux d’influence plutôt que par le titre (Google).
  • Possibilités d’évolutions décorrélé du fait de devenir manager. Cela fonctionne plutôt à la contribution chez Google. 
  • Liberté et Responsabilité (Forte culture de l’autonomie chez Netflix).
  • Prévoir du temps pour le feedback et les one-to-one (Netflix).

Les valeurs sont bien présentes, cependant dans ce milieu où garder les talents est de plus en plus difficile, les entreprises doivent se questionner en continu sur leur façon de travailler. Comment attirer les meilleurs et surtout comment conserver ses talents, sont des questions récurrentes qui font partie de l’amélioration continue.

Un cadre de travail agréable

Se sentir bien au travail est décidément un détail à ne pas négliger dans la Silicon Valley ! Le standard est assez élevé et chaque entreprise a adopté une décoration personnalisée déclinée pour chacun de ses différents services. Par exemple chez Netflix, chaque étage illustre un thème de cinéma. Celui des films américains des années 50 nous a bien plu. Chez Amazon music, du mobilier a été créé avec des instruments de musique. 

Il est très important de se sentir au travail comme à la maison. On trouve toujours une grande cuisine avec tous types de boissons à volonté, des snacks et même les repas de la journée offerts. Casser les cloisons est également une véritable stratégie pour permettre à chacun d’exploiter son potentiel et de dévoiler sa créativité, en allant au-delà du populaire « open space  » avec de nombreux salles selon l’activité ; cabines téléphoniques, salons cosy, laboratoires de prototypage ou encore un mini amphithéâtre circulaire chez Netflix.

Le design des produits et services

La discipline a toujours une place dans le développement des produits informatiques de toutes les entreprises que nous avons visitées. En revanche, l’approche est propre à chacune. Soit les designers font partie de l’équipe produit pluridisciplinaire comme chez Pivotal ou Tripadvisor, soit de façon plus traditionnelle, il existe un département dédié au design comme chez Amazon Music.

Dans tous les cas, on a pu remarquer que le prototype est indispensable pour se lancer et tester ses idées le plus rapidement possible. Par exemple chez Stanford, les designers et ingénieurs travaillent ensemble dans un atelier dédié au prototypage des objets. Netflix fait également en continu de l’A/B testing multi device pendant la conception de chaque nouvelle fonctionnalité avant la « release définitive ». Les tests sont faits très régulièrement par des collaborateurs eux mêmes (externes au projet) et par des utilisateurs finaux. 

Les métriques sont suivies en permanence par les équipes et nous avons eu l’impression que leur affichage est important pour « driver » la réussite du produit. Chez Amazon music l’évolution du nombre d’utilisateurs actifs est au coeur de la motivation des équipes. Alors que chez Pivotal les métriques qualitatives influencent les « user stories » afin d’apporter de la valeur sur l’usage dès le premier sprint.

De façon générale, la « customer obsession » s’impose. Les entreprises doivent satisfaire leurs utilisateurs à tout prix et le plus rapidement possible car la concurrence est dynamique. La phrase phare était « Rapide plutôt que parfait », réduire le « time to market » est primordial quitte à continuer l’amélioration du produit après sa première « release ».

Le marché américain semble avoir compris la valeur du design au sein de la conception d’un produit. Cependant, les designers aux États Unis comme en France font parfois face aux mêmes défis. Jennifer Wang, senior designer chez TripAdvisor nous a raconté ses journées chargées. Elle accompagne plusieurs équipes projet à la fois et travaille beaucoup à distance avec décalage horaire. Être bon communicant, organisé et avec un « mindset solution focus » semblent indispensables pour surmonter les défis.

The takeaway

En conclusion, grâce à la learning expedition nous avons pu confronter notre imaginaire à la réalité et s’imprégner de la culture de travail de la Silicon Valley. Nous avons certainement tendance à idéaliser cet univers mais la réalité nous semble finalement plus proche de notre quotidien que ce qu’on imaginait. En revanche par rapport aux entreprises françaises classiques, la collaboration, l’autonomie et la posture positive face aux problèmes sont des valeurs qui semblent essentielles pour fluidifier la production. Cela est renforcé par un cadre de travail non seulement confortable mais aussi créatif. Concernant le design, l’approche user centric est vraiment incontournable, la customer obsession est omniprésente.

Auteurs : Isabelle FERRY & Andrés PEREZ FLOREZ

Partagez cet article.

A propos de l'auteur

Designer produit UX/UI, Andrés a travaillé dans des domaines variés (agroalimentaire, retail, impression 3D...). Il a rejoint Zenika en 2016 avec pour objectif de mettre en place les bonnes pratiques de la conception "user-centered” (design thinking, design sprints, lean UX...), permettant de réaliser des produits innovants, fonctionnels et esthétiques. Au sein de Zenika Labs, il apporte une dimension design souvent fondamentale à la réussite des projets. Ses centres d'intérêt sont l’expérience utilisateur, le design d’interaction, le co-design et les moyens de prototypage qui permettent d’itérer rapidement au sein d’une équipe agile.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.