Une approche pédagogique unique au service de l'Agilité

Venez nous rejoindre pour la fête et récrivez votre destin avec Blanche-Neige et les sept nains ainsi que Bert, le comptable extraordinaire, qui vous aide avec la Valeur Métier

Invitation faite par Pascal Van Cauwenberghe et Portia Tung sur The Agile Coach Toolkit pour XP Day France 2009
Pour ceux qui ne le connaisse pas encore, Pascal est un consultant basé à Bruxelles. Fondateur du groupe XP en Belgique et un des organisateurs des XP Days Benelux. Vera Peeters et lui ont inventé le “XP Game“, parce qu’ils ne réussissaient pas à expliquer XP. Ils ont réalisé que le jeu est un moyen idéal pour apprendre.

Pascal et Portia[1] animaient le premier jour Blanche Neige et les Sept Nains : le miroir magique vous aide à mieux travailler en équipe
En trois étapes successives, cet atelier vous permet :

  • De « se regarder dans le miroir » pour améliorer (sa propre efficacité, la façon dont vous communiquez, vos véritables aptitudes à travailler avec les autres)
  • De s’exercer à composer avec les forces et faiblesses de chacun afin de composer une équipe capable de « réussir » des projets
  • De « ré-écrire son destin » en prenant une action concrète pour améliorer son rapport avec une personne

La session commence par la lecture de l’histoire de blanche neige et les sept nains… version Tarantino !
Puis nous parcourons les traits de caractères des personnages qui compose l’histoire.
Cela va de la méchante reine qui à soif de pouvoir, à Blanche neige qui travail dur.
Chacun d’entre nous reconnaissons des traits de caractères des personnes qui nous entoure sur notre lieu de travail.
Et c’est bien le sujet du premier exercice à effectuer en petit groupe.
Mais s’il est facile de reconnaitre les défauts des autres, Pascal nous invite aussi à faire l’exercice sur nous même.
La deuxième partie « Formez votre équipe de conte de fées » consiste à imaginer un projet avec un but clair et une échéance.
Il nous sera donné trois personnages du conte de fées pour mener à bien ce projet, qui, s’il est sélectionné par les investisseurs joué par Pascal et Portia, remportera une belle cagnotte de pièces d’or en chocolat belge !
Les discussions vont bon train et chacun trouve une fonction adaptée aux personnages à embaucher pour le projet :

  • Mais si il faut embaucher la méchante reine, elle sera très bien en tant que responsable marketing…
  • … il faut bien que quelqu’un travail dans ce projet, prenons Blanche neige

Puis « Les investisseurs » sélectionnent le projet gagnant et Pascal et Portia en profite pour nous rappeler que les indicateurs bien connus MBTI(Myers-Briggs Type Indicator) et Belbin(Belbin Team Roles) sont des outils très utiles mais ont leur limites et que les personnes changent, fort heureusement. Donc attention aux stéréotypes et restons agile dans notre approche avec les autres.
Et pour finir le lien avec la première partie, il faut inscrire en face du nom de la personne qui nous rappel les traits de caractères d’un des personnages du conte de fée quelles actions concrètes je peux prendre pour améliorer ma relation avec cette personne.
En conclusion, Blanche neige et le prince charmant vécurent heureux … même dans cette version Tarantino.
Mais nous retenons également deux principes fondamentaux :

  • On ne peut se changer soi-même
  • N’importe qui peut apporter de la valeur

Le deuxième jour, Pascal et Portia présentent leur dernière version du jeu Le Business Value Game : trois itérations dans la peau du Product Owner
Nous pouvons lire sur le site de Pascal et Portia la « User story » suivante :

En tant que Coach Agile
Nous voulons nous aider et aider les autres à être plus agile chaque jour
Afin que nous puissions tous créer avec une plus grande valeur.

Et c’est bien le but de l’Agile : livrer avec la plus grande valeur business possible, plus vite et en prenant en compte les personnes tout en s’améliorant en continue.
Cet atelier permet justement de simuler cela en se mettant dans la peau du client et de comprendre ses attentes.
La salle est pleine et malgré le transfert de l’atelier dans une plus grande salle les nouveaux arrivant ne peuvent prendre que le rôle de spectateur.
Nous formons des groupes de 7-8 personnes et les rôles sont alors distribués : « Les clients », « le comptable », « l’équipe de développement », « Le coach ».
L’objectif est clair : Gagner le maximum d’argent.
Nous recevons des « projets » à implémenter avec le découpage en « user stories » qui est déjà fait pour nous.
Chaque itération de 10-15 minutes amène son lots de choix stratégique :

  • quels « user stories » implémente t-on ?
  • quels projets on accepte ou délaisse ?
  • quels clients on décide de satisfaire le plus ? (la satisfaction client rapporte également de l’argent à la fin du jeu)
  • faut-il investir dans l’équipe pour améliorer la productivité ?
  • est-ce qu’on livre en production maintenant ou on attend d’avoir fini plusieurs projets avant ?

Le choix est difficile car il faut bien choisir sa stratégie au départ. La compétition est rude avec les autres équipes et on se retrouve étonnement à faire des choix très similaire à ceux que l’on fait dans la « réalité ».
Par exemple … mais non on n’a pas le temps de former l’équipe, cela coûte trop cher, il faut livrer…, pas le temps d’améliorer le processus non plus, il faut rapporter maintenant !
Il est vrai que nous ne disposons que de quelques itérations dans cet atelier d’1h30 qui nous oblige à penser court terme… mais n’est-ce pas souvent ce qui arrive dans « les vrai projets » ?
On découvre au cours du jeu que la « Valeur Métier » n’est pas une valeur mais un modèle. La Valeur Métier est un modèle de nos valeurs.
Ce jeu est un bon complément du XP Game et vous pouvez découvrir le jeu de La Valeur Métier ici sous license Creative Commons
Merci à Pascal et Portia pour leur créativité, et pour reprendre leur termes afin de rendre l’apprentissage amusant car nous avons découvert que cela permet d’améliorer la mémorisation.
Et à bientôt sur Paris pour les prochaines sessions de formation avec Pascal en collaboration avec Zenika :

Notes

[1] Portia est consultante-coach agile à Londres. Spécialisée dans Scrum, XP et les principes et pratiques de Lean Software Development. Elle aide les entreprises à devenir plus agiles grâce à la collaboration et le coaching. Elle est l’auteur du site Agile Fairytales.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :