Testez votre MVP

0

C’est quoi un MVP ?

Le terme “MVP” (Minimum Viable Product), popularisé par le livre “Lean Startup” d’Eric Ries, tend à se vulgariser tout comme l’agilité et perd peu à peu de son essence. Un MVP est une première version d’un produit apportant un minimum de valeur, mais qui permet d’expérimenter avec les utilisateurs et d’en tirer des apprentissages.
Le MVP doit permettre, à moindres frais, de répondre aux besoins/problèmes les plus importants et de valider ou non des hypothèses bâties lors de la conception du produit.
Cependant, le MVP n’est pas un produit mal fini. Il doit être de qualité, simple et correctement développé.

Les freins au lancement d’un MVP

À Zenika Labs, nous rencontrons des entreprises qui hésitent encore à tester leur MVP. Elles craignent que leurs utilisateurs ne soient pas satisfaits, car cette première version ne couvre pas assez de fonctionnalités.
Les enjeux liés au lancement d’un MVP peuvent être de taille. Voici quelques raisons qui expliquent en partie ces craintes :

  • peur de décevoir et de perdre les clients actuels
  • peur de construire une mauvaise réputation et de nuire à son image de marque autour d’un produit pas complètement finalisé
  • peur d’être incompris vis-à-vis de la direction qui n’admet pas les échecs et ne comprend pas très bien cette démarche
  • peur de …

Ces freins paralysent à la fois les équipes et les décideurs, qui rechignent à se lancer.
Après le MVP initial, il s’en suit un développement long et coûteux, repoussant la mise sur le marché (le “time-to-market). Entre temps, le marché évolue et le produit ne correspond plus aux attentes des utilisateurs.

Lancez-vous !

Testez votre produit sur un nombre restreint d’utilisateurs

L’objectif du MVP est justement de tester directement cette version auprès des utilisateurs avant un plus large déploiement pour valider ou non les hypothèses initiales et identifier si l’on est dans la bonne direction le plus tôt possible.
Si vous travaillez en BtoB ou sur une application métier qui est utilisée directement par vos collaborateurs, vous pouvez facilement faire participer vos futurs utilisateurs à des tests fonctionnels. Ils pourront par la suite devenir les ambassadeurs de votre produit et des alliés dans son déploiement futur.

Rencontrez et rapprochez-vous donc de vos utilisateurs finaux ! Prendre la place de ses propres utilisateurs est une erreur fréquente. Leurs retours sont la source de votre réussite.
Vous pouvez dans un premier temps identifier un groupe d’utilisateurs pilotes qui pourront tester votre MVP. Il faut au préalable les impliquer dans le projet et leur expliquer votre démarche itérative. Ces retours utilisateurs réguliers vous seront très précieux pour identifier des pistes d’améliorations et des points bloquants sur votre produit.

Livrez des petits lots de fonctionnalités

L’expérimentation est possible si vous réduisez votre cycle de développement et livrez des petits lots de fonctionnalités. Cela vous permettra d’être plus réactif, de réduire les risques d’échecs et d’ajuster vos développements en fonction des retours de vos utilisateurs.
Cela implique parfois de revoir le process de release de votre produit de bout en bout.

Un état d’esprit avant tout

L’approche MVP peut être mise en place si vos équipes ont avant tout le bon état d’esprit pour apprendre de leurs échecs et continuer à expérimenter.
C’est pourquoi la direction doit aussi être impliquée et sensibilisée à cette démarche. L’entreprise doit reconnaître le droit à l’échec et permettre à ses collaborateurs de tester et d’innover.

Eric Ries le souligne dans son livre “Lean Startup”, changer la culture d’entreprise ne suffit pas, il faut changer l’état d’esprit des collaborateurs. Il faut aussi parfois engager une transformation culturelle pour impulser cette démarche.

Voici 5 idées à avoir en tête pour se lancer et commencer à expérimenter votre MVP :

  • Formez de petites équipes produit, pluridisciplinaires qui peuvent rester concentrées sur un seul projet  (feature-team : développeurs, UX designer, product owner).
  • Sensibilisez TOUS les collaborateurs aux méthodes agiles, y compris la direction. L’équipe de réalisation ne doit pas être la seule équipe impliquée dans cette démarche.
  • Sortez de votre entreprise pour rencontrer vos utilisateurs et recueillir leurs retours.
  • Identifiez en amont les indicateurs clés à suivre, qui vous permettront de déterminer si votre MVP est un succès ou non.
  • Ne gaspillez pas le temps de vos collaborateurs, allez à l’essentiel et restez pragmatique.

Enfin, le livre Lean Startup d’Eric Ries, qui date pourtant de 2012, est toujours d’actualité et très inspirant. Si vous ne l’avez pas encore lu, il est truffé d’exemples concrets qui vous convaincront de vous lancer !

Partagez cet article.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire