Comment en finir avec le KEEP DROP START ou comment varier les formats de rétrospectives ?

0

À vous, Scrum Master qui passez du temps à chercher des formats novateurs de rétrospectives à la fin de chaque Sprint ! À vous, facilitateurs divers et variés, qui souhaitez donner un second souffle à vos projets tout en utilisant des méthodes ludiques pour vos ateliers ! À vous tous, qui en avez assez du simple KEEP DROP START : vous êtes au bon endroit !!!

Petit 1 : pourquoi en finir avec le Keep Drop Start pour vos rétrospectives ?

C’est en effet la première question à se poser.

Une rétrospective, rappelons-le, a pour objectif de favoriser l’amélioration continue au sein d’une équipe grâce à une introspection. Autrement dit, de faire un bilan de tout ce qui fonctionne bien et qui est à garder (le KEEP), de tout ce qui ne fonctionne pas bien et qu’il faut arrêter (le DROP) et de tout ce que l’on peut mettre en place au cours de la prochaine itération (le START). On pourra y faire référence à des flux de travail, à des interactions entre collègues, aux outils utilisés, aux rôles et responsabilités de chacun, etc.

Pour atteindre cet objectif, il est alors important de mettre à l’aise l’équipe, de se dire les choses, de veiller à ce que cela puisse se faire dans la bienveillance et, au passage, de passer un bon moment tous ensemble !

Si nous en restons au format Keep Drop Start à chaque rétrospective, nous pouvons provoquer le même effet que si nous leur donnions la même chose à manger à chaque fois : de la lassitude, de la démotivation et la possibilité que ce moment privilégié soit finalement bâclé.

Avoir un format ludique et créatif est d’autant plus important dans le contexte d’un changement organisationnel et de mise en place de nouvelles méthodes de travail. Les travaux de Kurt Lewin ont d’ailleurs montré que l’appartenance à un groupe favorise un processus d’apprentissage et l’adoption de nouvelles attitudes. Quel meilleur moment que la rétrospective pour favoriser cette dynamique ?

Conclusion : finissons-en avec le Keep Drop Start !!!

Ou plutôt, utilisons le cadre “Keep drop start” de manière différente pour stimuler la créativité et la motivation de vos équipes !

Petit 2 : OK super, mais on fait comment ?

Les possibilités qui vont suivre peuvent se combiner et se substituer. Ceci n’est pas une liste exhaustive, mais quelques petites choses que j’ai pu tester.

Possibilité #1 : Utiliser des métaphores et les associations d’idées

Avec cette possibilité, nous avons une variété infinie de rétrospectives dans le creux de nos mains ! Il existe déjà différents formats de rétrospective qui passent par la métaphore comme le “Speed Boat”, “Comme une fleur”, la rétrospective “Star Wars”…

Vous pouvez vous amuser à créer vos propres formats !

Vous pouvez par exemple utiliser des thèmes liés à l’actualité, au cinéma, à la culture, au voyage

Cela élargira le champ des possibles pour les participants qui vont se faire leur propre image mentale de la consigne pour aller plus loin dans la réflexion.

Possibilité #2 : Ajouter des étapes

Les équipes ont quelquefois du mal à passer de l’étape du “bilan” à l’étape de “trouver des idées d’actions”. Laissez-leur le temps de générer des idées, de discuter, de se perdre dans leur discussion d’origine pour avoir de nouvelles idées !

Possibilité #3 : Ne pas passer du tout par les étapes KEEP/DROP/START

Autrement dit, autorisez-vous à profiter de ce moment privilégié pour approfondir certains points avec l’équipe. La rétrospective, c’est l’occasion pour l’équipe pour travailler ensemble sur un sujet particulier, par exemple :

  • définir les règles de vie de l’équipe
  • approfondir une notion agile ensemble qui est encore confuse (l’estimation / les rôles du PO – Scrum Master – équipe réalisatrice / la vision produit …)
  • permettre un tour de table pour une discussion ouverte de l’équipe

Petit 3 : le mot de la fin

La rétrospective est donc un moment d’échange pour lequel il ne faut pas hésiter à user de créativité ! Utiliser des métaphores pour générer de nouveaux formats, rajouter des étapes pour laisser le temps aux équipes de détailler les idées d’actions ou même, casser la routine de la rétrospective sont autant de moyens pour aider vos équipes à avancer ensemble.

À vous de rajouter de nouvelles possibilités !

Partagez cet article.

A propos de l'auteur

Scrum master / facilitatrice Design Thinking et scribeuse

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.