L’accompagnement Agile

0

On entend souvent parler de l’agilité et de ses métiers, tel que celui de coach ou encore de scrum master, dont le rôle est d’accompagner des équipes ou des organisations vers un fonctionnement agile. Mais en quoi consiste l’accompagnement agile ?

Nous nous proposons dans cet article d’essayer de définir simplement ce qu’est l’accompagnement ou coaching agile. Selon nous, l’accompagnement agile repose sur 3 axes :  

Savoir guider

L’un des objectifs d’un coach est de rendre l’équipe ou l’organisation autonome. C’est pourquoi le coach n’a pas pour rôle de pousser de bonnes pratiques. Il va au contraire aider et guider l’apprentissage afin qu’elle s’approprie ces pratiques et les adapte sans nouvelle aide du coach.

Si nous prenons l’exemple du guide touristique de la vidéo, le fait d’amener le  touriste directement à destination lui permet de profiter un cours instant. Une fois sur place il ne peut plus se déplacer, à moins d’appeler à nouveau le guide, ce qu’il ne peut même pas faire dans ce cas précis.

Le coach ou accompagnateur adopte donc une posture permettant l’autonomie des personnes accompagnées. Cette posture nécessite parfois d’apporter des réponses ou des éléments. Parfois, au contraire, le coach prend du recul et laisse place à l’expérimentation et à l’apprentissage. Ce changement de posture complexe permet de laisser les personnes accompagnées entre de bonnes mains : les leurs.  

Un apport d’expérience

Au-delà de cette posture, un coach agile apporte une expérience. En effet, le coach ou accompagnateur ne fait pas valoir une expertise agile, mais bien une expérience en agilité. C’est-à-dire une compréhension et un vécu de ce qu’est l’agilité. Son expérience, en plus de ses connaissances et de ses techniques, lui permettent de s’adapter à plusieurs contextes.

Reprenons l’exemple de notre guide touristique. Il ne connaît pas les lieux, pourtant, il sait lire une carte et dispose des expériences et du matériel nécessaire pour guider notre touriste à destination. Il peut s’adapter.

En entreprise, les contextes dans lesquels interviennent les coachs sont toujours différents. Une solide expérience de l’agilité permet un meilleur accompagnement grâce à l’apport ou l’utilisation des bonnes pratiques au bon moment.

Une dose de pragmatisme

Il existe un grand nombre de cadres ou pratiques agiles. Tous ont fait leurs preuves dans certaines organisations et comportent un grand nombre de bienfaits. Cependant, il arrive aussi que certaines de ces pratiques ne soient pas adaptées à certains contextes.

Dans l’exemple du guide touristique, le chemin défini par le guide ne convient pas au touriste. Ils ont tout de même pris ce chemin et sont donc arrivés trop tard à destination. Dans la vidéo, nous voyons également un autre risque associé à cette approche, le rejet de l’accompagnement et de la pratique en général.

Le coaching agile doit faire face aux mêmes genres de problématiques. Nous pouvons rencontrer des difficultés et le fait de ne pas les prendre en compte peut provoquer des résultats négatifs, voire un rejet de l’agilité. C’est pourquoi il est important pour le coach de faire preuve de pragmatisme et de contourner les pratiques agiles classiques dans l’intérêt des personnes accompagnées.

Pour conclure

Un accompagnement agile est donc un mélange entre de la co-construction, un apport d’expérience et du pragmatisme au service d’une équipe ou d’une organisation. Nous ne faisons pas de l’agilité pour faire de l’agilité.

 

Partagez cet article.

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire