Des nouvelles du Fablab

0

Il tangue mais ne renverse pas

De nombreuses personnes que j’ai croisées à l’occasion du Devfest Nantes 2019, les 21 et 22 octobre à la Cité des Congrès, m’ont demandé quel était cet étrange objet accroché sur le côté de mon fauteuil roulant. Par quelle diablerie cela me permettait-il d’y conserver une pinte de bière jus d’orange tout en filant de conférence en codelab? Comme promis voici donc un article sur la conception et la réalisation du porte-gobelet “tout-terrain”, réalisé à l’agence de Nantes dans notre Fablab.

Conception et réalisation du porte gobelet “tout-terrain”

Comme promis voici donc un article sur la conception et la réalisation du porte-gobelet “tout-terrain”, réalisé à l’agence de Nantes dans notre Fablab.

L’idée du projet est née il y a quelques années, avant ma reconversion dans le développement logiciel. Une première version du porte-gobelet avait été réalisée avec l’aide de Plateforme C, le fablab de l’ile de Nantes géré par l’association PING.

Malheureusement, ce prototype a disparu et je n’avais jamais réussi à le finaliser et le tester en conditions réelles.

C’est à mon arrivée à Zenika et grâce au modèle trouvé par Guillaume Membré, notre spécialiste de l’impression 3D, que j’ai pu le réaliser et l’adapter à un gobelet de taille raisonnable (pinte en plastique).

De quoi aurez-vous besoin pour le réaliser ?

  • d’accéder à une imprimante 3D et au logiciel de configuration et de modélisation que vous préférez ou avez l’habitude d’utiliser (chez nous, Alphawise U20 & Cura)
  • du modèle 3D disponible ici https://www.thingiverse.com/thing:4018720
  • 4 boulons + écrous de 4x25mm, 1 boulon + écrou de 4x30mm (écrous auto-bloquants de préférence, sinon du frein filet)
  • une pince de bricolage, adaptée à votre besoin (fauteuil roulant, vélo, etc.)

Pour ma part j’ai utilisé une pince Dexter petit format, trouvable dans tout bon magasin de bricolage. Notez que les têtes des boulons doivent être évasées ou plates pour ne pas gêner la rotation des différentes pièces.

Réalisation

Le concept de ce porte-gobelet est simple et peut se retrouver sur les systèmes de stabilisation de caméra ou à bord des bateaux par exemple. On peut aussi retrouver ce principe sur un gyroscope à 3 degrés de liberté, dans lequel le rotor serait remplacé par le gobelet, lesté par la boisson. Sans permettre une liberté complète, due à la taille du verre qui gêne la rotation, cela permet un amortissement suffisant en cas de rotation rapide du support ou d’accélération et freinage brusques. De plus, sauf en cas de mouvement rapide sur l’axe vertical, l’élément liquide tend à ajouter de l’inertie et éviter de gros débordements.

Commencez par imprimer les éléments, séparément ou ensemble selon la disponibilité de votre imprimante (Attention, prévoir environ plus de 7h pour les 3 éléments en une seule impression). 

Quelques conseils de réglages pour l’impression des pièces :

  • les deux anneaux intérieurs peuvent être remplis entre 40 et 60%, en “cubic subdivision” (sous Cura) pour plus de résistance.
  • le demi-anneau extérieur lui devrait être rempli à 80%, celui-ci étant le plus soumis aux contraintes, surtout au niveau de la connexion avec la pince.
  • l’ajout d’un “brim” (jupe) de quelques millimètres peut être nécessaire pour réduire le risque de rétractation de la pièce.

Pour assembler les pièces, commencez par l’anneau intérieur, les têtes des boulons devant se trouver vers l’extérieur du second anneau et les écrous à l’intérieur du petit.

Attention à ne pas trop serrer les écrous pour ne pas gêner la rotation des pièces. Vous pouvez aussi ajouter un peu d’huile minérale (pour chaîne de vélo, par exemple) afin d’améliorer le glissement.

Pour fixer l’ensemble à la pince, il faut percer un trou sur l’une des branches de la pince du diamètre du boulon afin de fixer de demi-anneau.

Fixez le demi-anneau à la pince, en serrant assez fortement pour restreindre la rotation de l’ensemble, la tête du boulon se positionnant dans l’anneau.

Enfin mettez les écrous et boulons pour le demi-anneau extérieur, les têtes des boulons devant se trouver à l’intérieur de l’élément central.

Comme précédemment, ne pas trop serrer pour éviter de tordre le demi-anneau et de gêner la rotation. Une fois assemblé, cela devrait ressembler à la photo suivante.

Résultat

Il ne reste plus qu’à le positionner à l’endroit voulu. J’ai dû pour ma part ajouter une épaisseur de scotch “gaffer” autour du tube de mon fauteuil pour éviter une rotation intempestive de l’ensemble lorsque le verre est plein.
Ce modèle a été amplement testé avec différentes marques de bières jus d’orange et en terrain hostile (au Hellfest, en pogotant furieusement sur du Meshuggah ou du Igorrr, entre deux sessions de bénévolat ou à d’autres concerts de musiques bizarres). Seules quelques gouttes des divers et délicieux breuvages ont été perdues. Cela valide donc de facto l’utilité du porte-gobelet, y compris dans les situations périlleuses.

C’est tout pour cette fois, n’hésitez pas à nous envoyer vos versions pour vélo ou poussette. Vous pouvez ici retrouver notre précédente fabrication, le coffee-buttonMerci à vous et à bientôt pour une autre réalisation du Fablab Zenika @Nantes.

Partagez cet article.

A propos de l'auteur

Consultant back-end - Zenika Nantes - Functional programming enthusiast & tinkerer

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.