Zenika, 1ère Great Place to Work 2018, absente du palmarès 2019 ?

0

Pour celles et ceux qui seraient surpris de ne pas nous voir dans le palmarès Great Place to Work France 2019, on vous explique ici !

Lauréats et présents en tête du palmarès depuis 2013, en constante progression (7e, 4e, 4e, 3e puis 1ers en 2018, dans la catégorie des moins de 500 salariés) nous avons décidé de faire une pause pour nous focaliser sur d’autres réalisations et développements. Nous participerons à nouveau lorsque nous aurons franchi la barre des 500 collaborateurs.

Fini le bien-être chez Zenika ?

Bien au contraire ! Le bien-être de nos collaborateurs est au centre des préoccupations, et leurs retours sont essentiels pour nous améliorer, c’est la raison pour laquelle nous avons maintenu le diagnostic de notre organisation via le Trust Index proposé par l’institut Great Place to Work, dont voici quelques extraits :

  • 96% des Z pensent que dans l’ensemble, Zenika est une entreprise dans laquelle il fait bon travailler, versus 93% en 2018 (alors que nous étions premiers au classement des entreprises de moins de 500 salariés).
  • 90% des sondés affirment qu’il y a cohérence entre les discours et les actions du management”  
  • 91% estiment que leur activité professionnelle a un sens particulier pour eux : ils ne la considèrent pas uniquement comme un emploi.
  • 91% considèrent que le management apprécie et valorise le travail bien fait et tout effort supplémentaire
  • Et enfin, 92% sont fier(e)s de nos réalisations.

Il arrive que les résultats de ce type d’enquête chutent lorsque les entreprises réalisent de grands travaux relatifs à la croissance, nous avons au contraire progressé sur tous les axes. Ces résultats sont très encourageants, car nous avons maintenu, voire élevé le niveau de satisfaction général.

Quels projets de croissance ont été menés en 2018 ?

Ils ont été nombreux et on ne va pas pouvoir tous les citer, mais parmi les gros chantiers que nous avons menés, il y a :

Former les développeur(e)s d’aujourd’hui et de demain

2018 aura donné naissance à la Zenika Academy et sa toute première promotion à Paris.
Portée par Norbert Jeff Nadir (ex Simplon.co), la Zenika Academy a formé ses premiers Z-académiciens, recrutés suite à leur formation par notre agence parisienne. Le projet continue sur Rennes avec le développement d’une Zenika Academy pour aider un de nos clients à former puis recruter de futurs collaborateurs. Dans la même veine, 2018 aura aussi été l’année du développement du programme “Code-moi un mouton” porté par nos consultant(e)s dans les écoles pour sensibiliser dès le plus jeune âge aux métiers du numérique.

Valoriser l’ancienneté et l’évolution au sein de l’entreprise avec la Gestion prévisionnelle des emplois et compétences

Cette année, nous avons mis en place la GPEC qui permet au collaborateur et son ou ses managers de suivre son parcours de carrière. Sa plus-value ? Permettre une meilleure projection de nos collaborateurs sur leur avenir chez Zenika, leurs orientations (qui peuvent changer à moyen ou long-terme) et leur carrière en général.

Offrir des environnements de travail adaptés

Qui dit croissance, dit besoin d’espace ! Nos 170 nouveaux Z, l’accent mis sur la formation,  le développement des équipes Zenika Labs et la valorisation du [email protected] (jour de remote pour nos consultant(e)s) sont autant de raisons qui nous ont poussé à investir dans des locaux plus spacieux et accueillants. Ainsi depuis quelques mois, ce sont 4 agences qui ont déménagé, respectivement Nantes, Lille, Paris (extension des locaux), Rennes et pour finir, une cinquième agence, celle de Lyon qui adoptera ses nouveaux locaux dans les prochaines semaines.

Coding the world & développer Zenika à l’international

Avec l’ouverture de Singapour puis de Montréal, de plus en plus de collaborateurs sont tentés d’incarner notre projet au-delà des frontières nationales. Nous les accompagnons dans leurs démarches pour partir vers nos agences à l’international, avec leurs familles notamment. En 2018, Montréal est passé de 2 à 14 collaborateurs, et Singapour de 6 à 24.

Faire grandir les métiers

Cette année, nous avons renforcé le développement de nos offres au service des métiers de nos clients en recrutant notamment 3 leaders pour renforcer nos offres Design Thinking (Brice Kieffer), Blockchain et Intelligence Artificielle (Frédéric Panchaud), et d’Agence dédiée aux expériences interactives (Laurent Chesneau).

Demeurer une entreprise indépendante

La volonté des fondateurs de Zenika était de construire l’entreprise au sein de laquelle ils rêvaient de travailler. Pour sécuriser ce projet, et conserver les valeurs qui lient l’ensemble de nos collaborateurs, le changement d’investisseur réalisé en 2018 a été l’opportunité pour le dirigeant Carl Azoury de devenir majoritaire et d’assurer l’indépendance de la société.

Partager les richesses de l’entreprise en déclenchant l’intéressement

Persuadés que l’entreprise doit partager la richesse qui est créée avec les collaborateurs, l’intéressement est un projet que nous avions dans les tuyaux depuis quelques années. Le modèle est simple : l’intéressement se déclenche par le seul critère du résultat et sera calculé en fonction du temps de présence du collaborateur dans l’entreprise sur l’année considérée, quels que soient sa fonction ou son niveau de rémunération. C’est jusqu’à 20% des bénéfices qui peuvent être redistribués !


Nous pourrions en citer encore beaucoup d’autres, et ce ne sont pas les projets qui manquent pour élever encore le niveau de satisfaction de nos collaborateurs et donc aussi celui de nos clients en 2019.
Et pour ce qui est du palmarès Great Place to Work, nous profiterons du passage à plus de 500 collaborateurs pour repartir à la conquête du Palmarès. Stay tuned !

Partagez cet article.

A propos de l'auteur

Carl est le CEO (Chief Enabler Officer) de Zenika, société qu’il co-fonde en 2006. Entrepreneur dans l’âme il souhaite disrupter le modèle de l’ESN. Parmi ses sujets de prédilection : la Qualité de Vie au Travail et l’Innovation. Carl est aussi Vice-Président du Think Tank Entreprise & Progrès, mouvement qui vise à faire de l’entreprise un bien commun.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.